Réunion 2 28 octobre 2009

De Economie Solidaire Brest.

Cliquez sur l'image pour retourner à la page Monnaies Pays de Brest

28 octobre, à 16h30, au Centre Social de Pen ar créac'h, 13 rue du Professeur Chrétien.

Sommaire

Ordre du jour :

  • identification d'un secrétaire pour cette réunion.
  • compte rendu de la réunion sur les monnaies complémentaires à Ress (ESC, le 27 octobre)
  • les expériences en France : retour de nos "visite" (Visites visibles sur cette page : Monnaies pays de Brest)
  • les questions, nos envies et besoins suite
  • choix du nom de la monnaie complémentaire du Pays de Brest
  • café


Pourquoi cette réunion ?

Pour parler de monnaie

  • Combien de monnaie ?
  • comment créer sa monnaie ?
  • Que reste-t-il à faire?

Réactions à l'ODJ de cette réunion et propositions :

Par Utilisateur:Antony

Le choix du nom de la monnaie me semble un peu prématuré, ne faudrait-il pas d'abord décider de la monnaie et de son sens d'abord ?

Toutes les questions que nous nous posons sont émises ici : Nos questions

  • Une monnaie complémentaire au Pays de Brest avec quels acteurs ? (Liste des acteurs de l'économie sociale et solidaire au pays de Brest : Annuaires au Pays de Brest ). Personnes morales, personnes physiques ?
  • Une monnaie qui serait animée par quelles valeurs ? Une charte ?
  • Une monnaie sert à échanger, mais échanger quoi ? Des services, des objets, ... ?
  • Une monnaie qui a quelle propriété ? Fondante, pas fondante ? Limitée géographiquement, Comment serait accueillis les nouveaux acteurs intéressés ? Un équivalent euros ? Connectable à d'autres monnaies complémentaires ?
  • Comment organisons-nous cette monnaie ? Des billets papier ? Des cartes à puces ? Qui et comment est assurée la comptabilité ?
  • ...


Parmi les questions que nous nous étions posés lors de la dernière réunion :

  • Monnaie convertible ?
  • Achat service ? Achat d'objets ?
  • Faut-il un équivalent argent quelque part ?
  • Si je quitte le pays qu'est-ce que ça devient ?
  • Que disent les ministères ?
  • Qui peut créer des monnaies ?
  • Qui encadre ça ?
  • Payement mixte Euros/complémentaire pour acheter un truc ?
  • Régulation des excès : rôle de la banque ?
  • Ingénierie de ce type de système.
  • Le Wir c'est comment ?
  • Comment doter de monnaie les acteurs ?

Idées :

  • Valorisation des bénévoles Brest 2012 ?
  • Valorisation de l'engagement des administrateurs du CMB ?
  • Valorisation des bénévoles du festival du Bout du monde.

Compte Rendu

Groupe de travail « monnaie complémentaire au pays de Brest »

présents :

  • Yves sanquer - CMB
  • Benoist deschamps – ADESS/la Nef
  • Michel Briand – BMO
  • Tristan Cailler – BMO
  • Antony Auffret – Les Petits Débrouillards Bretagne
  • Michel Jézéquel – Don Bosco
  • Jean Elleouet – Don Bosco
  • Nicolas Le Gall - Etudiant
  • Valérie Bellot – Culture et Liberté
  • Philippe Le Tallec – Ti ar Bed

Ordre du Jour

cf plus haut

1 - Rencontre à l'ESC Brest.

La rencontre a été annulée.

Suite de la réunion

Benoit : propose de faire un tour des acteurs au pays de Brest pour identifier des participants en suffisamment grand nombre pour lancer le projet. Lieux : sur le territoire de BM, Morlaix, Quimper ??

Michel : propose une mise ne commun des expériences que chacun à identifié (cf wiki).

Témoignages : Culture et liberté connait des acteurs (Nanterre), qui ont déjà expérimenté la mise en place des SOL. (démarrage en 2007, ont donc trois années de 'pratique...) Aspect politique de la ville. Quelqu'un pourrait venir témoigner lors d'une de nos réunions.

Yves : a un RDV avec marc Tyrel à Paris. À déjà rencontré Lietard.

Rencontre avec Sylvain Bouchard ESS grenoble le 26 novembre entre 18h et 19h à Brest (4 vent/ tara Inn,...).

S'en suit une discussion à bâton rompu difficile à noter !

pourquoi on fait ça ? Répondre à la crise ? Promouvoir l'économie sociale et solidaire ? Porter des valeurs ?

Comment éviter l'essoufflement (rencontré à Grenoble notamment) ? Assurer la circulation de monnaie !!

Aspects technique : comment la mettre en oeuvre ?

Comment garantir la mise en place d'un système viable ?

Il semble utile de faire la liste de ce que nous avons à faire (répartition des tâches).

Notion de cercle vertueux, valorisation étudiants, démultiplication de l'engagement bénévole les parents d'élèves, les adhérents, …

Tour de table :

Michel J : 1 - valoriser le bénévolat, l'engagement des personnes.. 2 – permettre à des personnes qui n'ont pas accès à la monnaie classique, d'avoir accès à cette monnaie (garde d'enfants, donner du temps et recevoir de la monnaie complémentaire). 3 – échanges entre acteurs de l'ESS : garde d'enfant,.. 4 – ce qu'ils offrent : permis de conduire, garde d'enfants, …

Phillipe le Tallec : élargir à tout ce qui est produit locaux, petits commerçant, de proximité,... une charte qui serait incitative voir qui permettrait à des commerçant de transformer leurs pratiques !

Attentions au dérives possible !! (commerce équitable par exemple)

Jean : Recherche d'un cercle vertueux ! Il ne faut pas que ce soit quelque chose qui complique la vie !! Question de la convertibilité : si j'en ai trop je veux pouvoir récupérer de l'euro.


Nicolas : pour les étudiants, ce serait une super carotte ! Pour l'amélioration des conditions de vie et une incitation à la participation à la vie de la cité !

Valérie : dimension amélioration du lien social, augmentation des liens (dimension quantitative mais surtout qualitative)!!! importance de la qualité et de la diversité du RESEAU => agit sur la mise en lien, et remet les personnes en situation de fragilité en situation d'échange. Prestations, produit et services peuvent être proposés par CL promotion de la vie associative l'échange en monnaie complémentaire comme soutien et développement de l'engagement => Valorisation du bénévolat, de l'engagement Personnes en insertion = monnaie complémentaire permet d'accéder à des biens et services dont bon nombre sont exclus par exemple : Recyclerie : permet d'acheter des biens pas chers pour l'instant en euros mais serait mieux en monnaie complémentaire : un sens au travail, et un accès formalisée sous la forme d'échange. → service ou produit à valeur sociale ajoutée fondamentale ! Revalorisation de son image, et de l'estime de soi ! Travailler (contribuer à des tâches) et être payé en monnaie complémentaire = permet de retisser du lien et d'intégrer un réseau d'échange égalitaire. Monnaie complémentaire = un levier de transformation sociale : il s'agit d'un enjeu fondamental de la mise en place d'une monnaie complémentaire

Yves : Pour le CMB  : valoriser l'engagement des administrateurs, les salariés, les clients,... exemple : covoiturage. l'échelle envisagée : le territoire Breton. Technique : « Happidoo » est un système de paiement par téléphone !! combien ça coute et comment on fait ?

Benoist : identifie 4 sphères que nous pourrions traiter dans l'ordre :

  • 1 - valeurs → 2 - besoins à satisfaire
  • → 3 - les principes de la monnaie (ex fondante)
  • 4 au final il y a la technique (Comment on organise).
  • → Cela aboutit à un système et un catalogue.

Difficile de faire un scénario sans avoir les valeurs ou les acteurs ? Ce qui est intéressant c'est de créer un outils de transformation sociale ! Pas de reproduire un euro Bis ! L'ADESS participera bien évidement au catalogue dans la mesure de ce qu'elle aura à proposer !

Ajout a posteriori : La question des valeurs est importante à définir en amont car elle va sur-déterminer la technique dont on choisira de se doter. Si l'on considère que la monnaie est un outil d'échange (en l'espèce favorisant l'échange intra-ESS) et non un moyen d'enrichissement (financier) alors la quantité de monnaie que nous nous attribuerons devra uniquement être liée au nombre d'acteurs l'adoptant et à leur activité (au prorata de celle associée à la monnaie en question).

Idée de nom pour la monnaie :

  • la moule
  • le guenec
  • à vos propositions...

prochaine réunion :

mettre en place un doodle : merci de cocher vos disponibilité ici : merci de cocher vos disponibilité ici : http://www.doodle.com/6bffxuk65hatqm7t

Ordre du jour :

  • Proposition de Yves : faire intervenir Serge Appriou, spécialiste des moyens de paiements au CMB.
  • Approfondir les valeurs.